Connectez-vous S'inscrire
Menu
Megasports

Megasports
Actualités Sports & Loisirs en Outre-Mer et d'Ailleurs


CRPMEM: Programme de renouvellement de la flotte de pêche à la Réunion


Rédigé le Jeudi 8 Novembre 2018 à 13:52 |



© DR
© DR
Dans un communiqué qu'on publie ci-dessous, le Comité Régional des pêches maritimes et des élevages marins de la Réunion (CRPMEM) interpelle l'état sur la situation des pêcheurs face à "une main d’œuvre étrangère bon marché et à une chasse aux profits de la pêche des usiniers":

En juin dernier, le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation présentaient un rapport sur le renouvellement de la flotte dans les départements d'Outre-mer (DOM) mené par M. Loïc LAISNE, Administrateur général des affaires maritimes et M. François VIEL, Inspecteur général de l'agriculture.

Les conclusions de ce rapport sont sans appel sur la nécessité de réserver ce dispositif d’aides à l’unique segment des navires de moins de 12 mètres. Une nécessité d’autant plus primordiale à la Réunion où la pêche artisanale joue son avenir dans un contexte où les groupes de pêche semi-industriels privés, propriétaires de navires plus imposants et d’usines de transformation, sont déjà largement soutenus par les fonds publics.

Une posture en faveur de la pêche artisanale partagée, pour la première fois, par tous les DOM qui ont récemment sollicité le premier Ministre pour que l’Etat prenne les décisions en faveur d’un mode de pêche durable et respectueux de l’Homme et des ressources.

Ministères et CRPMEM de la Réunion : une position commune en faveur d’un dispositif de renouvellement réservé aux embarcations de moins de 12 mètres ?

Dès le mois de janvier 2018, le CRPMEM de la Réunion s’exprime en faveur d’un soutien au renouvellement des bateaux de 5,5 à 12 mètres, s’appuyant sur une analyse largement partagée par les responsables ministériels du rapport présenté en juin. Deux points clés ressortent sur les risques d’étendre un tel dispositif aux navires de plus de 12 mètres majoritairement détenus par la filière semi-industrielle pratiquant la pêche palangrière hauturière :

Point 1 : Le risque social - Une concurrence de main d’œuvre étrangère surexploitée.

« Le renouvellement de navires de plus de 12 mètres générerait un renforcement de l'emploi de marins étrangers dans des conditions socialement inacceptables tant par la France que dans l'Union Européenne. » - Rapport sur le renouvellement de la flotte dans les DOM, juin 2016.

Point 2 : Les prémices d’une concurrence déloyale soutenue par des fonds publics.

« Par ailleurs, la pêche palangrière hauturière est encore récente et sa rentabilité reste à démontrer alors même qu'elle bénéficie déjà d'aides publiques conséquentes dans le cadre du PCS et de conditions d’emploi des équipages (marins malgaches) très favorables. Il ne paraît donc pas opportun de la développer ou même de la rénover car les armements disposent déjà d’un cadre leur permettant de renouveler la flottille sans nécessité d’une aide publique à la construction. De plus, tout développement de ce segment pourrait mettre en difficulté la pêche côtière. » Rapport sur le renouvellement de la flotte dans les DOM, juin 2016.

Pour le CRPMEM : « Bien plus que la taille des bateaux bénéficiaires, l’enjeu est d’empêcher la filière semi-industrielle de mettre à mort la pêche artisanale, en inondant le marché de poissons à bas coût, issus des eaux malgaches. »

La pêche semi-industrielle exploite actuellement une quinzaine de navires d’à peine plus de douze mètres grâce à des dérogations les autorisant à pêcher à plus de 100 miles de nos côtes, dans les eaux malgaches. Demain, ces dérogations, dont ils sont les seuls à jouir à la Réunion pourraient disparaître. C’est pourquoi ces industriels, aidés de l’interprofession, demandent un remplacement par des bateaux de plus de 12 mètres qui eux, ne nécessiteront pas de dérogations.

Si ces bateaux venaient à être renouvelés, la force de pêche des industriels dans les eaux malgaches s’en trouverait donc renforcée avec un volume de poisson à bas coût qui augmenterait encore sur un marché déjà saturé et déséquilibré, où il est actuellement impossible d’identifier le poisson local. La pêche artisanale, qui travaille actuellement à perte, ne pourrait y survivre et le consommateur y perdrait un poisson de qualité qui ne demande qu’à être valorisé.

A contrario, si ces bateaux ne bénéficient pas des aides de création ou de renouvellement, la quinzaine d’embarcations concernées devra quitter les eaux malgaches et revenir pêcher à une distance de 100 milles des côtes (180 km), soit une surface importante de 54000 kilomètres carrés autour de la Réunion. Ce faisant, les palangriers semi-industriels devraient accueillir des équipages français, favorisant l’emploi local et revalorisant le prix du poisson pour toute la filière.

Les DOM s’unissent pour défendre une pêche durable et respectueuse de l’Homme et des ressources auprès du premier Ministre.

Le 19 septembre 2018, les Comités Régionaux des Pêches de La Réunion, La Guadeloupe, La Martinique et La Guyane ont exprimé leur souscription totale au rapport Laisné-Viel et ont récemment adressé un courrier au premier Ministre et au Directeur Général des Affaires Maritime à la Commission Européenne.

Pour Bertrand Baillif, Président du CRPMEM : « Renouveler ou construire des bateaux de plus de 12 mètres reviendrait à signer l’arrêt de mort de toute une profession et à mettre des centaines de pêcheurs réunionnais au chômage au profit de marins étrangers et d’industriels. Nous ne ferions que renouveler les erreurs du passé, qui nous sont rappelées chaque jour par les épaves encombrant le port de la Pointe-Galets. Cependant, l’Etat et l’Europe ont une véritable carte à jouer en suivant les recommandations du Rapport pour permettre à tous les acteurs de la pêche artisanale réunionnaise d’exploiter durablement les ressources halieutiques, dans des conditions de sécurité et de navigation largement améliorées pour développer une filière territoriale qualitative et socialement vertueuse. »


Ludovic Belzamine

Ludovic Belzamine

Nouveau commentaire :

Sports | Actualités | Blogs | TV | Sports Collectifs | Sports de combat | Sports nautiques | Sports de plein air | Autres | Randonnées | Aquatiques | Sorties | Dans les airs | Où manger ? | Nutritions | Conseils | Sorties Week-End | Ecologiques | Sportifs | Photos / Vidéos | Photos | Vidéos | Articles de sport





Réseaux Sociaux

Facebook


Inscription à la newsletter





Partager ce site


Partenaires